Aller au contenu principal

CPF et Pôle emploi : vos droits en période de chômage

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif accessible tout au long de votre vie professionnelle. S’il n’est alimenté que durant les périodes où vous exercez un emploi, il peut être utilisé à tout moment, y compris lorsque vous êtes à la recherche d’un travail. Il est donc intéressant de savoir comment utiliser le CPF dans ce cas de figure.

Utiliser votre compte personnel de formation

Pour vous servir de vos heures de CPF, il vous faut tout d’abord vous connecter à votre espace personnel sur le site www.moncompteformation.gouv.fr. Si vous n’avez pas encore ouvert de compte en ligne, cette formalité peut se faire rapidement à l’aide de votre numéro de sécurité sociale. Votre compte personnel vous indiquera quels sont vos droits disponibles en matière de formation et vous fournira une liste des formations éligibles au dispositif. Les demandeurs d’emploi peuvent utiliser dès qu’ils le souhaitent leurs heures de formation disponibles, acquises en fonction de leurs années de travail effectuées. Avec la réforme du CPF, ces heures sont converties en montant en euros, au taux de 15 euros par heure de CPF. Votre formation pourra être financée si vous disposez du capital suffisant pour en assumer le coût total. En cas de doute, vous pouvez demander un conseil en évolution professionnelle pour vous accompagner dans vos démarches.

Les formations éligibles au dispositif

Durant votre période de chômage, vous avez la possibilité de vous former afin d’améliorer vos chances de retour à l’emploi.

Pour cela, il est important de privilégier les formations qualifiantes qui vont constituer un véritable atout sur votre CV.

La réforme du CPF vous permet aussi de suivre des cours qui donnent lieu au passage d’un examen reconnu dans la sphère professionnelle. C’est le cas en particulier pour les tests de langue (TOEFL, TOEIC, Bulats). Les formations permettent de passer une certification professionnelle, d’acquérir de nouvelles connaissances, d’effectuer un bilan de compétence, de préparer la partie théorique du code de la route ou encore de mener à bien la validation des acquis de l'expérience (VAE), Il est envisageable également de suivre une formation au sein d’un pays membre de l’Union européenne. Dans tous les cas, la liste des formations autorisées avec le CPF est à retrouver dans votre espace en ligne.

Avec Wall Street English, vous pouvez bénéficier d’une formation intensive en anglais, financée par le CPF, pour reprendre une activité professionnelle.

 

Le financement de votre formation

Le financement de cours est possible pour les demandeurs d’emploi. Il est nécessaire d’avoir déjà travaillé pour bénéficier du compte personnel de formation. Chaque année de travail donnait accès précédemment à des heures de formation financée. Avec la réforme du CPF, tout salarié effectuant une année de travail à temps plein voit son compte crédité de 500 euros (avec un plafond de 5000 euros). Si vous n’avez jamais travaillé, ou que votre solde d’heures a déjà été utilisé pour vous former, vous ne pourrez pas mobiliser le CPF pour le financement de vos cours. Même si le compte personnel de formation n’est plus alimenté lorsque vous êtes au chômage, il est très intéressant d’utiliser l’ensemble de vos droits pour continuer à vous former professionnellement. Pour tout dossier de demande de financement, vous pouvez être accompagné par votre conseiller Pôle emploi.

Pour les demandeurs d’emploi, il est très utile de renforcer un CV afin d’attirer l’attention des entreprises. Le CPF vous donne la possibilité de vous former efficacement, en passant notamment une certification en langue. N’hésitez pas à contacter les centres Wall Street English pour choisir des cours d’anglais dont le financement sera assuré via votre compte personnel de formation.