Aller au contenu principal

LES DÉFAUTS EN ANGLAIS

Voici une liste de vocabulaire recensant 30 défauts en anglais.

  • étourdi : thoughtless / absent-minded
  • maladroit : clumsy
  • autoritaire : bossy
  • négligeant : careless
  • avide : greedy
  • hypocrite : hypocritical
  • paresseux : lazy
  • borné : narrow-minded
  • bruyant : noisy
  • fier : proud
  • stupide : silly
  • têtu : stubborn
  • égoïste : selfish
  • susceptible : touchy
  • grincheux : grumpy
  • lunatique/d’humeur changeante : moody
  • méprisant : contemptuous
  • brusque/direct : blunt
  • craintif : fearful
  • passif : passive
  • superficiel : shallow
  • négligé : sloppy
  • stressé sous la pression : struggling under pressure
  • dépensier : wasteful
  • bavard : talkative

Important : certains défauts sont invariables. Exemple :

  • impatient : impatient
  • indifférent : indifferent
  • intolérant : intolerant
  • stupide : stupide
  • naïve : naive

Quels sont vos principales qualité et vos principaux défauts ?

Lorsque l’on recherche un job, nous sommes souvent amenés à nous présenter en anglais. Et ce, quel que soit le pays dans lequel nous postulons. Notamment dans les secteurs du tourisme, du commerce, de la science ou de tout autre secteur en lien avec l’international. Maîtriser l’anglais vous démarque d’autres candidats et vous donne accès à des postes à fortes responsabilités.

Pour cela, il est nécessaire d’apprendre à parler de ses qualités et défauts en anglais. Lorsqu’un recruteur vous demande « Quel est votre pire défaut ? » ou « What is your Greatest Weakness ? », il cherche à vous tester. Par ce processus, il fait le tri entre plusieurs candidats. En outre, il souhaite savoir si vous connaissez vos défauts et prenez des initiatives pour les corriger.

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE

  • Ne pas choisir un défaut qui vous pénalise pour la suite. Par exemple : s’il est marqué « dynamique » sur la fiche de poste et que vous êtes lent.e, évitez de le mentionner.
  • Ne pas utiliser de qualité dissimulée sous forme de défaut. Par exemple : perfectionniste, ambitieux, hyperactive, etc.
  • Ne pas dire que vous n’en avez pas. Tout le monde en a !

CE QU’IL FAUT FAIRE

  • Citer un défaut que vous avez réellement. Puis, donner votre méthode pour y remédier.
  • Prévoir plusieurs défauts. Le recruteur peut vous en demander deux ou trois. Vous devez y avoir réfléchi en amont pour ne pas être déstabilisé.e. 
  • Donner des exemples de situations pour illustrer votre défaut. Cela montrera au recruteur que vous êtes concerné.e directement par le sujet.

Exemple : « je suis très franc et cela m’a déjà joué des tours par le passé. Certains de mes collaborateurs me trouvent trop abrupte alors que d’autres aiment mon côté direct. De ce fait, j’apprends à connaître mes collègues et adapte ma technique de communication en fonction. »

Here we go ! Maintenant que vous connaissez tous ces défauts en anglais, vous êtes fin prêt.e à postuler à de nouvelles offres. À ce propos, postuler à un job se dit « to apply for a job » en anglais. Enfin, vous avez peut-être besoin d’enrichir votre vocabulaire en anglais ? Consultez notre fiche sur les adjectifs qualificatifs en anglais.