Aller au contenu principal

Méthode Assimil : les différences avec la méthode Wall Street English

méthode Wall Street English
14
May
2020

Pour apprendre l’anglais de la meilleure manière, la formule choisie a toute son importance. De nombreux étudiants se demandent ainsi quelles sont les différences entre deux apprentissages bien connus, la méthode Assimil et la méthode Wall Street English. Voici de plus amples précisions sur les techniques prônées dans un cas comme dans l’autre.

 

Assimil

La société Assimil a été fondée en 1929. Elle commercialise depuis des méthodes d’apprentissage permettant de se former dans 13 langues. Vendues dans une centaine de pays, elles ont pour principe de favoriser un apprentissage intuitif des langues étrangères en fournissant des livres et support audio. L’apprentissage de l’anglais se fait seul.

 

Livre et support audio

Quels que soient le niveau et la langue sélectionnés, les formules Assimil utilisent dans tous les cas les mêmes supports pédagogiques. Il s’agit dans la version standard d’un livre regroupant les leçons et d’un support audio permettant d’entendre les énoncés. Une version numérique existe par ailleurs pour travailler directement depuis son ordinateur. Le manuel, disponible en petit format, réunit 110 leçons avec leurs exercices. La clé USB fournie permet d’écouter ces mêmes leçons avec un accent standard impeccable.

Relativement peu coûteuse, cette technique permet d’acquérir en l’espace de quelques mois des connaissances suffisantes pour dialoguer dans une langue étrangère. Chaque collection correspond à un niveau qu’il est possible d’atteindre : B2 avec la collection Sans Peine, C1 avec la collection Perfectionnement. Pour un niveau moyen en anglais, un étudiant devra passer généralement cinq mois, seul, à travailler quotidiennement à raison de 40 minutes par jour.

Un apprentissage en deux phases

La méthode Assimil fonctionne en deux phases distinctes, la première dite d’imprégnation s’étendant des leçons 1 à 49, la seconde dite d’activation débutant à partir de la leçon 50.

Durant la première phase, le projet proposé aux étudiants est de s’imprégner de la langue étrangère de leur choix et de ses sonorités, qui ne sont pas toujours naturelles pour un locuteur français. Cette première approche se fait sous la forme de leçons d’une durée de 30 à 40 minutes environ à suivre tous les jours. Pendant cette phase, la lecture, l’écoute et la répétition sont prédominantes, avec des exercices à réaliser également. Après avoir suivi six leçons, la septième est toujours un récapitulatif des notions abordées précédemment.

C’est à partir de la leçon 50 que survient la phase d’activation. Elle requiert une participation plus intense et traite au fur et à mesure de notions plus complexes. Il est demandé alors aux étudiants de former leurs propres phrases. Le principe premier est ici de donner dans la langue étrangère choisie une version des énoncés présentés en français. Les solutions sont proposées en vis-à-vis pour vérifier les points à améliorer. Des révisions des différents éléments évoqués durant les 49 premières leçons sont aussi au programme. Des notes explicatives peuvent enfin être retrouvées pour détailler des règles grammaticales ou apporter des précisions culturelles.

Le programme des leçons d’anglais

Dans tout manuel, une présentation du fonctionnement de la langue est à retrouver dans les premières pages, avec une description des principaux sons. Le livre s’agence ensuite sous forme de leçons successives incluant des dialogues, des exercices avec corrigés, de la grammaire et de nombreuses traductions en français. Pour chaque leçon, une conversation traduite est donnée, pouvant être écoutée sur la clé USB. Elle est à répéter tout d’abord, puis de brefs exercices (essentiellement des traductions) sont à faire autour de ce dialogue. Les cours s’accompagnent d’éléments culturels afin d’enrichir sa connaissance des pays.

Les leçons se veulent de plus en plus complexes au cours de votre avancée dans le manuel. Ce dispositif permet de passer en revue toutes les formes grammaticales les plus importantes et de donner à voir un vocabulaire courant très fourni. L’apprentissage par cœur et la traduction systématique sont les bases pédagogiques préconisées. Un travail actif est demandé aux étudiants, les exercices servant à mémoriser et intégrer les nouvelles notions présentées dans les leçons. Le format des conversations doit permettre, à la longue, de pouvoir dialoguer dans une langue étrangère dans le cadre de la vie courante.

Une méthode destinée aux débutants

L’avantage de cette technique est aussi son principal défaut : il s’agit d’un apprentissage adapté aux débutants. Il peut convenir à la fois aux complets néophytes ne connaissant pas un mot de la langue étrangère choisie et aux personnes l’ayant déjà étudiée de manière superficielle durant leur parcours scolaire. Pour faciliter l’apprentissage, toutes les conversations du manuel sont entièrement traduites en français. Une traduction mot à mot est fournie, ainsi qu’une traduction plus naturelle et proche des tournures utilisées en français.

Pour bien assimiler les différents points évoqués dans les leçons, chaque septième cours présente une révision des éléments figurant dans les six précédentes. Il s’agit là d’un bon moyen de revoir tout ce qui a été abordé durant la semaine écoulée. En revenant régulièrement sur des points déjà vus, la répétition et la mémorisation sont au cœur de cet apprentissage.

Les limites de cette technique

Cette formule permet aux débutants d’acquérir en quelques mois de réelles connaissances autour d’une langue étrangère. Cependant, elle souffre de défauts qui pourront paraître contraignants, voire rédhibitoires pour certains. Elle permet d’apprendre les bases, mais il est difficile d’aller au-delà. L’apprentissage proposé y est avant tout scolaire, avec des conversations qui peuvent sembler répétitives. La traduction systématique peut aussi s’avérer lassante à la longue.       

Le principal écueil de cette approche, c’est son absence d’interactivité. Durant toute votre formation, vous n’aurez aucun référent auquel poser des questions, aucun professeur avec lequel échanger. Si la clé USB donne à entendre des phrases en langue étrangère, elle n’explique en rien comment reproduire ces sons avec la bonne prononciation. Il est donc difficile pour un locuteur français de se perfectionner à l’oral. Du fait de l’isolement des étudiants, la méthode Assimil implique une grande motivation pour continuer à apprendre seul au quotidien sur une longue période de temps.

 

Wall Street English

Avec 400 centres dans près de 30 pays, Wall Street English est l’un des leaders mondiaux dans le domaine des formations en anglais. En France, 25 000 étudiants, particuliers comme professionnels, suivent des cours chaque année dans les écoles du groupe d’après la méthode exclusive WSE.

 

L’apprentissage de l’anglais comme une langue maternelle

Les centres Wall Street English ont mis au point une méthode d’apprentissage de l’anglais unique qui affiche un excellent taux de réussite, et ce pour des élèves de tous les niveaux. Elle se base pour cela sur la pratique à l’oral en cherchant à reproduire au plus juste le processus d’apprentissage mis naturellement en œuvre par les enfants dans leur langue maternelle. Dans cette optique, les étudiants sont amenés à écouter, à répéter puis à pratiquer le plus souvent possible. C’est seulement quand les connaissances autour des sonorités sont acquises que les compétences en grammaire et en vocabulaire sont développées.

Cette technique met en avant le fait qu’une langue, pour être assimilée pleinement, se pratique plus qu’elle ne s’apprend. Pilier de ce dispositif, l’oral représente 65 % du temps de cours effectif alors que la partie théorique, principalement autour de la grammaire, se limite à 35 %. Les étudiants peuvent ainsi se perfectionner en anglais à leur rythme mais toujours de manière concrète. L’intérêt est de permettre à chacun de suivre ses objectifs personnels en utilisant une technique qui marche. Les élèves peuvent l’employer pour se préparer à un voyage, réviser en vue du passage d’une certification, intégrer une école à l’étranger ou encore maîtriser un anglais professionnel. La méthode, prouvée depuis de nombreuses années, permet de garantir 97% de réussite par contrat.

Des professeurs diplômés à votre service

Dans les centres Wall Street English, tous les cours d’anglais proposés sont dispensés par des professeurs diplômés, la plupart d'entre eux étant également des locuteurs anglais natifs. De cette façon, vous serez en mesure d’améliorer vos compétences à l’oral comme à l’écrit tout en validant vos acquis auprès de professionnels reconnus. Pour une prise de parole plus efficace durant chaque formation, des petits groupes (un à cinq élèves au maximum) sont constitués afin de faciliter les échanges. Un environnement entièrement anglophone est proposé dans chaque centre pour faire de la pratique de l’anglais quelque chose de plus en plus naturel pour chaque étudiant.

Les professeurs intervenant dans les écoles Wall Street English sont, pour la plupart d'entre eux, anglophones et originaires de différents pays, un bon moyen pour se familiariser avec de nombreux accents. La pratique de l’oral est renforcée avec des "social clubs" (évènements) et "complementary classes" (cours de conversations facultatifs) qui permettent de discuter librement et de se sentir progressivement plus à l’aise dans cet exercice. Divers sujets y sont abordés, allant de la grammaire anglaise à des thématiques plus généralistes ou culturelles. De plus, une équipe de consultants assure un suivi de progression personnalisé pour chaque élève afin de permettre à tous d’assurer leurs objectifs à l’issue de la formation.

 

Une plateforme en ligne reconnue

Pour chaque formation proposée, un support pédagogique complet est fourni à travers la plateforme en ligne dédiée de Wall Street English. Véritable référence dans le monde de l’enseignement, celle-ci a été élue meilleure plateforme d’apprentissage de l’anglais au monde en 2019. Depuis cet espace, vous pourrez suivre des cours à distance avec les professeurs si vous avez choisi cette formule, et aussi accéder à des ressources multimédias variées afin d’approfondir vos connaissances. Pour devenir anglophone, rien ne remplace la pratique. Ludique et pertinente à la fois, la plateforme WSE vous donne l’opportunité d’écouter différents accents anglais via des vidéos, de faire des exercices en ligne et de répéter des phrases et expressions. Des ressources en ligne vous servent également à préparer vos prochains cours, à enrichir votre vocabulaire et à parler anglais le plus souvent possible.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, un large panel d’outils en ligne est à votre disposition à tout moment. Vous pourrez retrouver les Interactive Lessons, des cours filmés avec des personnages originaux pour une approche plus détendue, les Digital Books contenant nombre d’exercices en ligne accessibles sur ordinateur et tablette (online et offline), un Dashboard regroupant les derniers enseignements et montrant votre progression et des professeurs partout dans le monde, ainsi que les Encounters, des rencontres avec vos professeurs pour évaluer vos progrès et vous conseiller de nouveaux exercices personnalisés.

Des cours menant au passage d’une certification

Tous les cours pouvant être suivis dans les centres de formation Wall Street English visent à une finalité bien précise, déterminée en amont par chaque étudiant. S’il est possible de simplement se remettre à niveau, vous pouvez aussi aller plus loin dans le développement de vos compétences linguistiques. Des formations spécifiques sont notamment proposées pour préparer un examen reconnu internationalement comme le TOEIC, le TOEFL ou l’IELTS. Lors de votre inscription, votre formation comprendra alors le passage de l’examen de votre choix à l’issue de celle-ci. Vous pourrez obtenir, en fonction de votre score, une certification de votre niveau qui fera autorité auprès des universités et des employeurs, en France comme à l’étranger.

En outre, il faut noter que toutes ces formations certifiantes (conclues par le passage d’un examen) peuvent être financées, partiellement ou en intégralité, grâce au dispositif du Compte Personnel de Formation (CPF). Depuis la réforme de 2019, les salariés bénéficient d’un droit à la formation de 500 ou 800 euros annuels qu’il est possible de mettre à profit pour se former. 

Des formations à la carte pour tous

Un autre avantage des cours WSE, c’est d’offrir aux étudiants une grande latitude dans la mise en place de cet enseignement. Des cours variés sont accessibles, permettant de se former dans le cadre professionnel, pour un niveau lycée, de manière intensive ou en vue d’un retour à l’emploi. Des cours 100 % à distance, par visioconférence, sont aussi possibles pour se former à tout moment depuis chez soi. D’une grande flexibilité, l’apprentissage proposé peut se calquer sur vos disponibilités en choisissant des cours particuliers. Quel que soit votre choix, vous aurez la possibilité de suivre une méthode affichant un taux de réussite de 97 % en fonction de vos objectifs initiaux.

Vous souhaitez apprendre l’anglais grâce à la méthode exclusive WSE ? Pour cela, n’hésitez pas à prendre contact avec l’un des centres près de chez vous. Les différents cours proposés vous seront présentés, de même que les modalités pour un financement CPF et toutes les informations pour vous former à distance ou dans une école Wall Street English.

Vous n’êtes pas encore étudiant Wall Street English ?
Contactez nous pour suivre votre formation à distance !