Aller au contenu principal

La Grande-Bretagne et ses pays

La Grande-Bretagne et ses pays
28
Jul
2018

DIFFÉRENCE ENTRE ANGLETERRE, ROYAUME-UNI ET GRANDE-BRETAGNE

Dans le langage courant, il arrive souvent que l’on utilise les noms « Angleterre », « Royaume-Uni » et « Grande-Bretagne » de façon interchangeable. Si toutes ces appellations sont correctes, elles ne renvoient pas aux mêmes notions, certaines sont géographiques et d’autres sont politiques. Voyons tout ceci plus en détail.

L’Angleterre ou « England », est une des 4 nations constitutives du Royaume-Uni, située au sud de la Grande-Bretagne. L’Angleterre constitue le cœur historique du Royaume-Uni. Le royaume d’Angleterre a été fondé par les normands, à la suite de la victoire de Guillaume le Conquérant à la bataille de Hastings en 1066. La capitale de l’Angleterre est Londres. Il se trouve que c’est aussi la capitale du Royaume-Uni.

Le Royaume Uni est l’entité politique. C’est une monarchie qui a pour nom « le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord ». Le Royaume-Uni a une superficie de 246 690 km2 et environ 66 millions d’habitants. Le Royaume-Uni a des territoires en dehors de Grande-Bretagne. Le Royaume Uni est composé des 4 régions autonomes suivantes : l’Écosse, le Pays de Galles, l’Irlande du Nord et l’Angleterre. Elles ont toutes des pouvoirs spéciaux et un parlement. Le modèle du Royaume Uni est particulier, ce n’est plus un état unitaire depuis 1997 et ce n’est pas non plus un état fédéral.

Le Grande Bretagne est une donnée géographique. C’est la plus grande île du Royaume Uni, celle qui inclus l’Ecosse et l’Angleterre.

POURQUOI CONFOND-ON CES NOTIONS ?

L’Angleterre est l’ennemi héréditaire de la France. On comprend donc que ce terme ait été gardé par usage. L’Angleterre, royaume indépendant de l’Écosse et du Pays de Galles au départ, est le coeur du Royaume-Uni, le royaume à partir duquel il a été constitué en intégrant progressivement ses voisins. Le Royaume-Uni s’est nommé Royaume de Grande-Bretagne (Kingdom of Great Britain) de 1707 à 1801, après le traité d’Union de 1706 par lequel le royaume d’Écosse et le royaume d’Angleterre ne devinrent qu’un seul et même royaume. Par l’Acte d’Union de 1800, effectif à partir de 1801, le royaume de Grande-Bretagne intègre l’Irlande. L’État devient alors le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande.

Did you know?  Jacques Stuart (Jacques VI en Écosse, Jacques Ier en Angleterre) régnait déjà sur les trois royaumes écossais, anglais et irlandais en même temps, dans ce que l’on nomme une union personnelle, mais les royaumes restaient indépendants les uns des autres.

LES DIFFÉRENTES NATIONS DU ROYAUME-UNI

Voyons maintenant quelles sont les nations qui composent le Royaume-Uni.

L’ANGLETERRE

L'Angleterre est une nation constitutive du Royaume-Uni. Elle est bordée par l'Écosse au nord et le pays de Galles à l'ouest. Son littoral est entouré par la mer du Nord à l'est, la mer d'Irlande au nord-ouest, la mer Celtique au sud-ouest, et la Manche au sud qui la sépare de l'Europe continentale. Son territoire couvre la majorité du centre et du sud de l'île de Grande-Bretagne, et il inclut également une centaine de petites îles. Sa capitale est Londres qui est la première aire urbaine du Royaume-Uni. L'Angleterre est la nation la plus peuplée du Royaume-Uni avec 53 millions d'habitants en 2011, ce qui représente 84 % de la population britannique, et est la plus grande avec une superficie de 131 760 km2.

L’ECOSSE

L'Écosse est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Le Royaume d'Écosse est un État souverain jusqu'au 1er mai 1707, date à laquelle l'Acte d'Union l'unifie au Royaume d'Angleterre pour créer le Royaume de Grande-Bretagne. Occupant le nord de la Grande-Bretagne, l'Écosse comprend un ensemble de petits archipels parmi lesquels les Hébrides, les Orcades ou les Shetland.

Sa capitale, centre financier et administratif, est Édimbourg, mais la plus grande ville est Glasgow, qui est historiquement la ville la plus industrielle du pays. Les autres grandes villes sont Aberdeen et Dundee, suivies par Stirling, Perth et Inverness.

L’IRLANDE DU NORD

L'Irlande du Nord se compose de six des neuf comtés de la province irlandaise d'Ulster, au nord-est de l'île d'Irlande. Elle couvre 14 139 km2, soit environ un sixième de l'île entière et 5 % du Royaume-Uni. La capitale, qui est en même temps la plus grande ville du pays, est Belfast.

L'Irlande du Nord a été créée en 1921 par le Parlement britannique en application du Government of Ireland Act. Le 3 mai 1921, il s'agissait de l'une des deux nouvelles régions britanniques - l'Irlande du Nord et l'Irlande du Sud (en anglais, Southern Ireland). Le 6 décembre 1922, l'Irlande du Nord est devenue une région du nouvel État irlandais, l'État libre d'Irlande (Irish Free State). Cependant, le parlement de l'Irlande du Nord a décidé de quitter le nouvel État le jour suivant sa création.

LE  PAYS DE GALLES

Le Pays de Galles est une nation constitutive du Royaume-Uni située dans l'ouest de l'île de Grande-Bretagne. Il partage une frontière avec l'Angleterre à l'est et est bordé par la mer d'Irlande au nord et à l'ouest et le canal de Bristol au sud. Le pays de Galles s'étend sur environ 20 779 km2 et son relief, majoritairement montagneux, culmine à 1 085 m d'altitude avec le Mont Snowdon. Sa capitale et plus grande ville est Cardiff avec 315 000 habitants.

Jusqu'à sa conquête en 1284 par Édouard Ier d'Angleterre, le pays de Galles était constitué de nombreuses principautés indépendantes. Les Laws in Wales Acts de 1535 et 1542 intègrent le système juridique gallois à celui du Royaume d'Angleterre. En 1998, le Government of Wales Act met en place la dévolution du pouvoir et crée l'Assemblée nationale et le poste de Premier ministre.

Depuis 1301, il est traditionnel pour le roi d'Angleterre de sacrer son fils aîné prince de Galles, même si ce n'est pas automatique puisque le titre est octroyé lors d'une cérémonie.