Aller au contenu principal

Voyager en Angleterre : pass sanitaire et conditions de déplacement

Voyager en Angleterre
11
Mar
2022

Voyager en Angleterre : pass sanitaire et conditions de déplacement

Avec la situation épidémiologique et l’émergence du variant Omicron, les conditions de déplacement à l’étranger sont soumises à des restrictions précises en fonction du motif de déplacement et du schéma vaccinal de la personne souhaitant entrer sur le territoire. Vue d’ensemble sur les conditions de déplacement pour se rendre en Angleterre !

Est-il possible de se rendre en Angleterre ?

Il est possible de traverser la frontière entre la France et l’Angleterre sous certaines conditions. La situation étant en constante évolution, il est conseillé de se renseigner juste avant votre départ afin de s’assurer que les conditions de déplacement soient toujours les mêmes.

Les conditions de déplacement en Angleterre

Notez bien qu’il faudra toujours disposer d’un passeport valide pour entrer sur le territoire. En outre, les conditions d’entrées diffèrent également entre l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. Il est donc conseillé de vous renseigner si vous vous rendez hors Angleterre.

Depuis le 13/01/2022, il est possible d'être dispensé d'un motif impérieux dans les deux sens de déplacement pour les personnes disposant d’un pass sanitaire valide.

Vous êtes complètement vacciné avec un vaccin reconnu

Si vous pouvez justifier d’un schéma vaccinal complet d’après la réglementation britannique. C'est-à-dire que vous devrez justifier d’un certificat de vaccination avec deux doses (excepté le vaccin Janssen à dose unique). Sachez que si vous avez été infecté par la Covid-19 et n’avez reçu qu’une seule injection de vaccin à deux doses, vous êtes considéré comme une personne non-vaccinée.

Un schéma vaccinal composé de deux vaccins acceptés en Europe est considéré comme un schéma vaccinal complet.

Dans les 48h avant votre arrivée, vous devrez remplir le “Passenger Locator Form” avec vos contacts et votre adresse de résidence.

Il faut présenter une preuve de votre vaccination : il faut que votre 2e dose date de moins de 15 jours.

Il n'est plus nécessaire de réserver de votre test obligatoire. En effet, l’entrée au Royaume-Uni nécessitait aussi de justifier l’achat et la réservation d’un test de dépistage (PCR ou antigénique) à effectuer dans les 48h suivant votre arrivée sur le territoire. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

L'isolement n'est pas obligatoire, sauf si vous effectuez un test antigénique positif, et que votre test PCR est positif.

Les mineurs entre 5 et 17 ans sont soumis aux mêmes que pour les adultes vaccinés. Pour les enfants entre 0 et 4 ans, ils ne devront pas effectuer de test Covid.

Depuis le 27 janvier, le port du masque n'est pas obligatoire, et les lieux ne sont pas soumis au passe sanitaire.

Vous n’êtes pas ou pas complètement vacciné

Dans le cas où vous ne pouvez pas justifier d’un schéma de vaccination complet ou accepté dans le Royaume-Uni, il vous faudra respecter les conditions suivantes.

L’entrée sur le territoire est soumise à la justification d’un motif impérieux. A celà s’ajoute la présentation d’un test PCR ou antigénique de moins de 48h avant le déplacement. Comme pour les personnes vaccinées, il faudra remplir le formulaire “Passenger Locator Form” avec vos coordonnées, lieu de résidence et la réservation des tests obligatoires.

La réservation, avant le départ, d'un test à réaliser dans les deux jours (PCR Day 2) suivant l'arrivée sur le territoire et dont la preuve d'achat doit être présentée au passage de la frontière

Les voyageurs non-vaccinés n'ont plus besoin de s'isoler, depuis le 11 février. Un test PCR sera exigé au deuxième puis au huitième jour à partir du début de la période d’isolement. La réservation de ces tests est obligatoire avant le départ quelle que soit la durée de votre séjour. Si vous restez moins de 2 jours, la réservation des tests au jour 2 et 8 reste obligatoire.

Si l’un de vos tests est positif, une nouvelle période d’isolement de 10 jours devra être mise en place.

Sachez que toute infraction à ces règles est passible d’une amende de £1000 à £10 000. En cas de non possession des justificatifs nécessaires, les autorités à la frontières peuvent vous refuser l’entrée sur le territoire.

Ces informations ont été mises à jour le 11 mars 2022 et sont susceptibles de changer en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. Il vous est donc recommandé de vous renseigner régulièrement auprès des sites des ambassades françaises et anglaises afin d’être informé des nouvelles mesures.