Aller au contenu principal

Faire un road trip dans l’ouest américain

Faire un road trip dans l’ouest américain
24
May
2018

PROGRAMME POUR UN ROAD TRIP DANS L’OUEST AMÉRICAIN

Monument Valley, Grand Canyon, Yosemite, Death Valley, Lac Powell, Mammoth Lake … Ces noms qui évoquent le grand Ouest américain font rêver et nombreux sont ceux qui voudraient visiter ces régions tellement célèbres dans la culture populaire.

Sachez que vous pouvez faire de ce rêve une réalité de façon assez peu onéreuse : en faisant un road trip dans l’Ouest américain. Que voir et que faire pendant un road trip dans le Grand Ouest Américain ? Ce n’est pas les visites qui vous manqueront, voici quelques idées de visites.

LOS ANGELES

Lors d’un road trip dans l’ouest américain, Los Angeles est une ville à découvrir absolument ! Certes, on peut avoir l’impression de déjà connaître cette ville, tant elle est omniprésente au cinéma, dans la culture populaire, mais Los Angeles a beaucoup à offrir à ceux qui veulent la visiter. Mégalopole internationale, se promener à Los Angeles, c’est l’occasion de vous cette ville si souvent mise en avant au cinéma et dans la culture populaire, faire la fête, manger de la nourriture venant du monde entier. Les couchers de soleil sur Los Angeles sont très célèbres ainsi que ses plages, ses palmiers … Attention toutefois aux bouchons ! Dans un road trip c’est en effet quelque chose à prévoir.

THE GRAND CANYON

Le Grand Canyon est un canyon des États-Unis situé dans le Nord-Ouest de l'Arizona. La gorge a été creusée par le fleuve Colorado dans le plateau du même nom. Fondé en 1919, le Parc national du Grand Canyon couvre un territoire protégé de 4 927 km2 1. Il est fréquenté chaque année par plus de cinq millions et demi de visiteurs. La diversité et la singularité naturelle et paysagère du site l'ont fait reconnaître patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1979.

DEATH VALLEY

Le parc national de la vallée de la Mort, en anglais Death Valley National Park, est situé à l'est de la Sierra Nevada, en Californie, et s'étend en partie sur le Nevada. Avec plus de 13 600 km2, ce parc de zone aride, intégralement situé dans le désert des Mojaves, est l'un des plus grands parcs nationaux américains.

C’est dans la vallée de la mort que se présente le plus grand intervalle d'altitudes de la partie continentale des États-Unis : le fond de la vallée de la Mort, mesuré à Badwater, est à 85,5 mètres sous le niveau moyen de la mer.

Le cœur du parc, nommé « Death Valley National Monument », a été créé en 1934 et a été promu au rang de parc national en 1994, puis a été significativement étendu. En plus de la partie centrale du parc, une petite portion, nommée le « Trou du Diable » (Devil's Hole) est située plus loin à l'est dans le Nevada, près de la réserve naturelle d'Ash Meadows (Ash Meadows National Wildlife Preserve).

YOSEMITE PARK

Le parc national de Yosemite se situe dans les montagnes de la Sierra Nevada, dans l'est de la Californie, aux États-Unis. Avec une superficie totale de 3 079 km22, il est le troisième plus grand parc de Californie. Le Yosemite Park fut le premier site protégé du monde – dès 1864, par un décret signé par Abraham Lincoln en personne ! C’est le deuxième plus ancien de l’histoire américaine, après celui de Yellowstone. Plus de 3,5 millions de touristes le fréquentent chaque année avec un record de 5 millions en 20164, ce qui en fait, avec le Grand Canyon et les Great Smoky Mountains, l’un des sites naturels les plus visités du pays. Ses chutes d’eau et ses dômes granitiques spectaculaires attirent chaque année des milliers de randonneurs et de grimpeurs venant du monde entier.

Le parc de Yosemite est un parc de haute montagne dont la diversité naturelle et paysagère a été reconnue patrimoine de l’humanité par l’UNESCO en 19845. C’est un passage obligé pour les touristes qui viennent visiter la région. Avec un peu de chance vous pourrez aussi observer quelques-uns des animaux sauvages qui habitent Yosemite : pumas, daims, ours, écureuils …

YELLOWSTONE PARK

Yellowstone National Park, à l’extrême nord-ouest de l’Etat du Wyoming, est le plus ancien des parcs nationaux. La rivière de Yellowstone est bordée par des parois abruptes de roches jaunes. Des milliers de geysers, des sources chaudes et des mares de boue bouillonnantes sont le résultat d’une intense activité volcanique à seulement 3 350 m sous terre ! Le parc de Yellowstone abrite une faune et une flore très diversifiées.

Le parc national de Yellowstone est un parc national des États-Unis classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Créé le 1er mars 1872 par le président Ulysses S. Grant, Yellowstone est le plus ancien parc national du monde. Il s'étend sur 8 983 km2 (898 300 hectares). Le parc de Yellowstone est célèbre pour ses geysers (il en contient les deux tiers de la planètes), dont le « Old Faithful » ainsi que ses nombreuses sources chaudes.

De nombreux animaux sauvages évoluent dans le parc de Yellowstone : ours bruns, cerfs, loups, coyotes, bisons, wapitis … mais attention à ne pas les déranger.

METEOR CRATER

Meteor Crater est un cratère formé il y a environ 50 000 ans à la suite de l’impact d'une météorite d'environ 50 mètres de diamètre et d'une masse de 300 000 tonnes. La majeure partie de la météorite s’est vaporisée lors de l’impact mais on dispose d'environ 30 tonnes de fragments, principalement composés de fer et de nickel, les composants usuels du fer météorique. Meteor Crater peut être un détour hors des sentiers battus pour une visite dans l’Ouest américain.

 Il ne vous reste plus qu’à grimper dans votre véhicule et à découvrir le Grand Ouest américain !