Aller au contenu principal

Comment demander une formation à son employeur ?

Formations en anglais
19
Jun
2019

Si vous souhaitez suivre une formation en anglais pendant votre temps de travail, il sera nécessaire d’en référer au préalable à votre employeur. Pour que votre projet puisse voir le jour, il est recommandé de bien vous renseigner en amont et d’y mettre les formes le moment voulu.

Se renseigner sur les formations

En premier lieu, il est important que vous choisissiez une formation qui a du sens dans le cadre de votre travail. Si votre entreprise possède des activités au sein de pays anglophones, une formation en anglais s’avère tout à fait appropriée. Renseignez-vous ensuite sur les organismes de formation tels que Wall Street English pouvant vous permettre de vous perfectionner. Vous pourrez notamment leur demander des informations supplémentaires quant aux enseignements envisagés. Par ailleurs, en fonction de votre situation, un organisme de formation qualifié pourra vous aiguiller efficacement vers le dispositif vous convenant le mieux.

Pour contacter Wall Street English, 

Bien choisir le dispositif

Pour que votre projet de formation soit accepté par votre employeur, il est essentiel de bien choisir le dispositif auquel vous voulez prendre part. De nombreux systèmes de formation (VAE, CIF, CPF, etc.) existent à l’heure actuelle pour les salariés. En fonction du dispositif choisi, le financement de la formation et les modalités d’absence diffèrent. Les anciens OPCA et les nouveaux OPCO peuvent vous aider dans la réalisation de vos démarches, de même que le centre de formation dispensant les enseignements que vous désirez suivre.

Le compte personnel formation (CPF)

Faisant suite au Droit Individuel à la Formation, le Compte Personnel de Formation a été mis en place en 2015. En fonction de votre temps de travail sur l’année, ce compte peut être approvisionné en heures, qui serviront à réaliser une formation qualifiante. Depuis le 1er janvier 2019, les heures ont été transformées en euros (15 euros par heure). Des formations en anglais peuvent être réalisées dans ce cadre, uniquement si celles-ci sont certifiées par un examen BULATS ou bien TOEIC. Pour savoir comment utiliser au mieux vos droits, vous pouvez consulter notre article sur le Compte Personnel Formation

Présenter votre projet de formation

Pour faire part à votre employeur de votre projet, il est important de choisir le bon moment. Il est préférable d’éviter les périodes d’activité soutenue (comme les bilans de fin d’année) ou celles de calme plat. Il est indispensable de vous y prendre à l’avance en fonction des dates de démarrage de la formation. Un tel projet réclame du temps pour être mis sur pied et réaliser l’ensemble des démarches nécessaires. Pensez aussi à vous renseigner sur la période d’établissement du budget lié à la formation. Pour présenter votre projet dans de bonnes conditions, vous pouvez recevoir aussi le soutien de votre service RH qui appuiera votre demande auprès de l’employeur.

Que faire en cas de refus ?

Lors de la présentation de votre projet, mettez en avant l’intérêt de la formation souhaitée pour l’entreprise. Une demande d’autorisation d’absence devra ensuite être transmise par courrier à l’employeur. En cas de refus, tout n’est pas perdu pour autant. Vous pouvez réviser votre jugement et soumettre une demande de formation différente, plus en adéquation avec votre poste. Vous pouvez aussi profiter du CPF pour réaliser une formation en dehors de votre temps de travail, sans autorisation de l’employeur.

Vous devriez en savoir plus maintenant sur la manière de réaliser une formation en anglais dans le cadre de votre travail. Si vous êtes au chômage, vous avez également la possibilité de vous perfectionner en langue, en suivant notamment nos conseils de financement par Pôle Emploi pour une formation en anglais.