Aller au contenu principal

L’Angleterre et ses symboles

L’Angleterre et ses symboles
07
Aug
2018

LES SYMBOLES ANGLAIS

Depuis l’origine de l’humanité, les hommes ont cherché à exprimer des notions complexes en ayant recours à des images symboliques. Ainsi, un symbole peut être un objet, une image, un mot écrit, un son voire un être vivant, ou une marque particulière qui représente quelque chose d'autre par association, ressemblance ou convention.

Les monarchies ont souvent eu recours à des symboles de puissance, de force pour évoquer leur propre puissance face à leurs sujets et face aux autres monarques.

SYMBOLES DE L’ANGLETERRE

L’Angleterre a des symboles très reconnaissables.

- La rose Tudor

La rose est un emblème très important de l’Angleterre. Blanche, c’est le symbole de la maison des York et rouge, c’est celui de la maison Lancaster. Au cours du XVè siècle, les deux maisons se sont affrontées pour conquérir la couronne d’Angleterre. C’est ce que l’on a appelé la « Guerre des Deux-Roses », qui s’est achevée en 1485.

- Le lion

Le lion est un symbole fréquent en héraldique. Il symbolise traditionnellement le courage, la noblesse, la royauté, la force car depuis toujours il est perçu comme étant le roi des animaux. Ainsi l’Angleterre a choisi le lion comme symbole de la monarchie et ensuite de l’empire britannique dans la mesure où il imposait sa force sur le monde.

- Bulldog

Le bulldog anglais, avec son corps massif, musclé, trapu ainsi qu’une mâchoire puissante qui évoque la force. Sa force, sa ténacité, sa volonté de combattre des animaux plus forts que l’ont rendu très populaire auprès des caricaturistes dès la fin du XVIIIè siècle, qui ont commencé à accompagner la figure de Britannia d’un lion et d’un bulldog.

Cette figure a connu un regain de popularité lorsque Winston Churchill est devenu Premier Ministre de Grande Bretagne, du fait de la ressemblance entre l’homme politique et l’animal.

- Britannia

Britannia est une figure féminine choisie pour représenter la Grande Bretagne. Elle est très certainement inspirée de la reine Boudicca.

SYMBOLES DE L’ECOSSE

Terre du kilt et des Highlanders, l’Ecosse est une terre de contrastes, qui emploie des symboles reconnaissables entre tous.

- Le chardon

Le chardon est un des emblèmes les plus connus d’Ecosse, à tel point que l’on surnomme l’équipe ecossaise de rugby le « Quinze du chardon ». Par ailleurs, un chardon est dessiné sur le maillot de l’équipe. C’était initialement l’emblème de la famille royale d’Ecosse, les Stuart, dont la devise était « Personne ne me blesse impunément ».

- La licorne

Symbole de pureté, la licorne apparait sur les armes du roi Jacques V d’Ecosse. C'est à partir du XIIème siècles, sous le reigne de Guillaume 1er d'Écosse, que l'on voit apparaitre pour la première fois des licornes symboliser la nation Écossaise. Les armoiries présentes 2 licornes enchainées. Le symbole est fort car les licornes sont considérées comme indomptables, à l’image des écossais eux même.

- Le lion dressé

Symbole des rois d'Ecosse, il est apparu sur les armoiries d'Alexandre II d'Ecosse dès 1222. Un autre drapeau symbolise régulièrement l’Écosse : le lion dressé, aussi appelé Royal Standard of Scotland, qui est en fait la bannière royale de l’Écosse. Ce drapeau fut utilisé par les rois d’Écosse vraisemblablement à partir du XIIème siècle (sous le règne de William I, dit William the Lion) jusqu’en 1603 et l’Union des Royaumes d’Angleterre et d’Écosse.

Attention toutefois, l’utilisation de cette bannière est restreinte, ainsi des clubs de football se sont vu interdire d’arborer cet emblème. Mais s’il n’est pas sur le terrain, le lion est fièrement arboré dans les tribunes par les supporters.

- Le kilt

Le Japon a son kimono, la France, sa marinière et l’Ecosse son kilt. A l’origine il s’agit d’une couverture nouée autour de la taille en tissu tartan. Chaque famille écossaise à son propre tartan, avec ses couleurs et son motif. Lors des guerres jacobites du XVIIIè siècle qui ont opposé les écossais « highlanders » au pouvoir anglais, le kilt est devenu un symbole d’opposition à la domination anglaise et donc interdit. Il réapparait au XIXès au pays de Galles et aux Cornouailles où il a commencé à être porté lors des célébrations.

SYMBOLES DE L’IRLANDE

L’île d’Emeraude est riche d’un folklore qui lui donne de nombreux symboles.

- Le trèfle

Le trèfle, ou « Shamrock », est un emblème typique de l’Irlande. Si le trèfle à 3 feuilles est si important au cœur des irlandais, c’est que Saint Patrick, en évangélisant l’Irlande s’est servi d’un trèfle à 3 feuilles pour expliquer le concept chrétien de Trinité aux irlandais.

- La harpe

La harpe irlandaise est l’instrument de prédilection des bardes irlandais, ou « gaels »…

- Le leprechaun

Petits personnages typiques du folklore irlandais, le leprechaun est une petite créature obsédée par son or. Gare à ceux qui tentent de le lui voler ! Heureusement, il est possible de les arrêter en leur lançant des chaussures dessus.

SYMBOLES DU PAYS DE GALLES

Le Pays de Galles a des emblèmes particuliers :

- Le poireau

Aussi étrange que cela puisse paraitre, le poireau est l’emblème national du Pays de Galles. C’est la raison pour laquelle, l’équipe nationale de rugby du Pays de Galles est surnommée le « Quinze du Poireau ». Selon la légende, lors d’une bataille contre les Saxons dans un champ de poireaux, Saint-David avait ordonné aux soldats gallois de porter un poireau sur leur casque pour s’identifier entre eux !

- La jonquille

La jonquille est l’autre grand emblème du Pays de Galles. C’est la fleur du Pays de Galles et est portée à la boutonnière le 1er mars, jour de la Saint-David et fête nationale du Pays de Galles. En gallois, le poireau se traduit par cenhinen et la jonquille par ceninhen Bedr (le « poireau de Pierre »). C’est sans doute grâce à cette similitude lexicale que la jonquille est devenue la fleur nationale du Pays de Galles !

- Le dragon rouge

Le dragon rouge est un symbole du Pays de Galles depuis si longtemps que certains considèrent que le drapeau gallois est le plus ancien du monde. Les bandes blanche et verte symbolisent la dynastie galloise des Tudor qui régna sur l’Angleterre de 1485 à 1603. Elles symbolisent également les couleurs du poireau, autre symbole du Pays de Galles. Il faut savoir que le drapeau gallois est le seul à ne pas être représenté sur le Union Jack (drapeau du Royaume-Uni)… Pourquoi un tel oubli ? Parce que le Pays de Galles avait été annexé par Edouard 1er d’Angleterre en 1282 et était considéré comme faisant intégralement partie du Royaume d’Angleterre.

A LIRE ÉGALEMENT