Aller au contenu principal

Les plus grands rois d’Angleterre

Les plus grands rois d’Angleterre
16
Oct
2018

LES ROIS LES PLUS MARQUANTS DE L’HISTOIRE D’ANGLETERRE

Avec une superficie de seulement 130 279 km² l’Angleterre n’est pas le plus grand pays du monde en terme de taille. Pourtant, son destin a sensiblement joué sur le cours de l’Histoire européenne mais aussi mondiale. A la tête de ce pays se sont trouvés des rois et des reines puissants qui ont durablement façonné la face du monde, pour le meilleur et pour le pire. Voici de plus près les 5 souverains qui ont le plus influé sur le destin de l’Angleterre.

ROI D'ANGLETERRE : GUILLAUME LE CONQUÉRANT

Guillaume le Conquérant est le premier grand roi d’Angleterre. Couronné le 25 décembre 1066 à l’abbaye de Westminster, ce roi est pourtant un duc de Normandie, c’est donc un français. C’est grâce à sa victoire à la bataille de Hastings, le 14 octobre 1066 que Guillaume conquiert définitivement le trône anglais. Cette victoire marque un tournant dans l’histoire de l’Angleterre et inaugure la période anglo-normande du Royaume.

ROI D'ANGLETERRE : RICHARD CŒUR DE LION

L’Histoire a reconnu sous le nom de Richard Cœur de Lion, un roi presque légendaire, l’archétype du roi d’Angleterre. Cela est dû en partie aux poètes du XIXès qui ont situé l’action des aventures de Robin des Bois, sous le règne de Richard Cœur de Lion. En vérité, Richard Cœur de Lion, né en France de l’union du roi Henri II d’Angleterre et la célèbre Aliénor d’Aquitaine, n’a passé que quelques mois de sa vie en Angleterre et n’a jamais fait l’effort d’apprendre à parler anglais. Son ambition était toute tournée vers la conquête de terres en France et par les croisades en Terre Sainte, où il a eu l’occasion de se confronter à un autre roi de légende : Saladin.

ROI D'ANGLETERRE : HENRY VIII

Henri VIII est un des rois les plus célèbres de l’histoire de l’Angleterre puisque l’élan de son cœur a mené à la plus grande révolution religieuse de l’histoire de l’Angleterre, le schisme en 1534 de l’Eglise d’Angleterre avec la papauté de Rome, fondant ainsi l’anglicanisme, ce pourquoi il fut excommunié. Face à une épouse qui ne pouvait lui donner d’héritier mâle, le roi Henri VIII a choisi, contre l’avis du Pape, de répudier la Reine Catherine d’Aragon et d’épouser Anne Boleyn. Il est aussi resté dans l’histoire comme le modèle de Barbe Bleue : ayant été marié 6 fois, il fit exécuter deux de ses épouses, divorça de deux autres, l’une mourut de mort naturelle et la dernière lui survit. A sa mort, à la bataille de succession entre ses héritiers de différents lits s’ajoutèrent des considérations religieuses entre les partisans du catholicisme et ceux de l’anglicanisme.

REINE D'ANGLETERRE : REINE ELIZABETH

Dans les années troubles qui suivirent la disparition du Roi Henri VIII et après avoir vu son frère et ses sœurs monter sur le trône, la fille d’Henri VIII et d’Anne Boleyn, accède, à l’issue d’intrigues, à la couronne d’Angleterre. Faisant le choix de ne jamais se marier afin de régner sans partage. L’une de ses premières décisions de reine fut d’établir l’autorité de l’Eglise protestante anglaise, donc elle devint le gouverneur suprême. Elle resta toutefois prudente sur la question religieuse et se montra relativement tolérante, notamment pour ne pas froisser les grandes puissances européennes. Son règne est aussi marqué par sa rivalité viscérale avec sa cousine, la reine Mary d’Ecosse, héritière du trône d’Angleterre pour les catholiques. Après 20 années d’hostilité, elle se contraint à faire exécuter sa cousine, pour haute trahison. Ironie de l’histoire, elle choisit pour successeur le fils de sa rivale,

Qualifié d’âge d’or élisabéthain, son règne est marqué par l’essor du théâtre anglais grâce à des auteurs comme Shakespeare ou Christopher Marlowe, mais aussi par le développement considérable à la fois technique et tactique de la flotte anglaise, grâce notamment à l’aventurier Francis Drake, qui réussit l’exploit, le 8 aout 1587 de vaincre l’Invincible Armada espagnole, réputée pour être la flotte le plus puissante du monde. Cette victoire ouvre la voie à un essor immense de la flotte anglaise.

ROI D'ANGLETERRE : REINE VICTORIA

Le règne de la Reine Victoria est une des règnes les plus éclatants de l’Histoire non seulement de l’Angleterre mais du monde. Elle n’était pourtant pas la prétendante la plus directe. Victoria est en effet la fille du quatrième fils du roi George III. A la suite du décès, sans héritiers légitimes, des trois frères ainés de son père, Victoria accède à 18 ans au trône d’Angleterre. Par son mariage avec le prince Albert, elle a 9 enfants qu’elle allie avantageusement avec toutes les cours d’Europe, ce qui lui vaut le surnom de « Grand-mère de l’Europe ». A une époque où la République étendait son empire sur l’Europe, elle a su fortifier l’image de la monarchie britannique.

Son règne dit « époque victorienne » marque une période de profonds changements sociaux, économiques et technologiques au Royaume-Uni, ainsi qu’une rapide expansion de l’Empire Britannique qui fait de sa souveraine, l’Impératrice des Indes, reine du Canada et reine d’Australie.

A LIRE ÉGALEMENT :