Aller au contenu principal

Le mur d’Hadrien, une escapade historique en Angleterre

mur d'hadrien
05
May
2021

Le mur d’Hadrien, empreinte romaine en Britannia

Si vous avez prévu de vous rendre en Grande Bretagne, nous vous recommandons de visiter le mur d’Hadrien. Celui-ci traverse l’île britannique d’est en ouest, il a été édifié sous l’empire romain entre 122 et 127 après J-C.

Après sa visite de la région, appelée à l'époque “Brittania” (Bretagne en français), l’empereur romain Hadrien demanda l’édification de ce mur, qui aujourd’hui correspond presque à la frontière entre l’Ecosse et l’Angleterre. A l’époque ce mur de défense symbolisait la limite nord de l’empire romain. Il était un symbole de la puissance politique et militaire de l’empire.

Plus importante trace de l’empire romain en Angleterre, ce mur de défense compte 300 tours et s’étale sur 80 “milles romains” (mesure romaine de l’époque), soit environ 120 km.

La visite de cet édifice classé au patrimoine de l’Unesco est l’occasion de visiter le comté du Tyne and Wear.

Le comté du Tyne and Wear

Cette région, peu connue du nord-est de l’Angleterre, renferme de nombreux trésors pour les amoureux de tourisme atypique. Parmi les sites historiques à visiter, deux ont retenu notre attention : le Victoria Tunnel et le Segedunum.

Segedunum

A l’extrémité du mur d’Hadrien, le Segedunum est le nom donné à l'ancien fort romain qui dominait l'horizon. Construit pour protéger l’empire et gérer le commerce maritime, cet édifice a longtemps été un lieu d’échanges avant d’être abandonné par l’empire et laisser place aux habitations des riverains.

Aujourd’hui disparu, le site du fort est le plus fouillé de tout le mur d’Hadrien. Un musée est dédié aux découvertes des fouilles archéologiques et une tour d’observation surplombant le site donne une vue imprenable sur la ville. La visite du Segedunum est gratuite, il suffit de réserver sa place sur le site officiel de fort. Sur place, vous pourrez également découvrir une reconstitution très réaliste de bains publics romains.

Le Victoria Tunnel

Édifié entre 1839 et 1842, le Victoria Tunnel est un wagon souterrain passant sous la ville de Newcastle upon Tyne, au nord de l’Angleterre. Le pays alors en pleine révolution industrielle, le tunnel avait pour but de relier la mine de charbon au bord de la rivière Tyne.

Aujourd’hui, le tunnel est ouvert aux touristes les plus curieux. En grande partie intact, ce tunnel de 3,9 km de long va assouvir votre soif de découverte. Pour 7 £ par adulte et 4 £ par enfant, vous pourrez bénéficier d’une visite guidée de 2 heures pour tout savoir sur le passé minier de la ville, son impact sur la vie du quartier, et son rôle durant la Seconde Guerre mondiale. Nous vous conseillons de bien vous couvrir, car il fait un peu froid dans ce tunnel, qui descend jusqu’à 26 mètres de profondeur !

Pour plus d'idées de voyage en Angleterre, voici notre article sur les plus beaux villages de Grande-Bretagne.