Aller au contenu principal

Comment éviter de se faire piéger par les arnaques au CPF ?

Comment éviter les arnaques CPF ?
12
Apr
2022

Depuis sa création en 2015, le compte personnel de formation (CPF) a fait l’objet de nombreuses fraudes, démarchages téléphoniques abusifs, SMS et emails douteux. L’objectif ? Récupérer les accès de votre compte afin de récupérer l’argent qui s’y trouve ou bien vous inscrire à une formation vide et inefficace. Découvrez dans cet article que faire en cas d’arnaques et comment reconnaître et éviter les arnaques au CPF.

 

A propos des fraudes au CPF

“Urgent : vous allez perdre vos droits CPF. Réclamez votre formation 100 % prise en charge.”, voici l’un des nombreux messages reçus par de nombreux français et françaises sur mobile. D’autres méthodes consistent en des démarchages par téléphone par des opérateurs se déclarant comme étant une agence officielle et qui incitent, parfois intensément, les salariés à vite choisir une formation avant de perdre leur droit CPF.

Sachez toutefois que la grande majorité de ces sollicitations téléphoniques visent à récupérer l’argent présent sur votre compte de formation. La technique la plus souvent utilisée est de vous appeler et vous demander les données de votre compte comme votre numéro de sécurité sociale. Pour ceux qui n’ont pas encore de compte, on peut vous proposer de le créer avec vous. Une fois vos données personnelles transmises, l’escroc peut vous inscrire à une fausse formation ou à une formation frauduleuse ou inutile afin de vider votre compte CPF.

En deux ans, on considère que 10 000 comptes CPF ont ainsi été victimes d’escroquerie.

Victime d’une escroquerie : que faire ?

Si vous pensez avoir été victime d’une fraude au CPF ou si vous vous rendez compte que vous avez été inscrit à une formation à votre insu lorsque vous vous connectez à votre compte, ou, qu’au contraire vous n’arrivez plus à vous connecter à votre compte, quelques actions sont à mettre en place immédiatement.

  1. Dans un premier temps, il vous faut changer votre mot de passe de votre compte formation au plus vite. Si ce mot de passe est utilisé sur d’autres comptes, il est également très vivement recommandé de changer tous les mots de passe des comptes concernés.
  2. Une fois cela fait et que vous avez accès à votre compte, vous pouvez aller consulter l’historique des actions faites sur le compte, ainsi que vos informations personnelles et l’état de votre dossier de formation. Le but ici est d’identifier les actions frauduleuses qui ont eu lieu sur votre compte.
  3. Il vous faudra aussi rassembler les preuves que vous avez en votre possession comme le nom de formation ainsi que le nom de l’organisme, l’adresse postale, l’adresse mail, le numéro de téléphone, le contrat de formation s’il y en a un, etc.

Si vous avez des questions ou besoin d’informations complémentaires, vous pouvez contacter la plateforme dédiée aux escroqueries du ministère de l’Intérieur, Info Escroqueries au 0 805 805 817 entre 9h et 18h30 les jours ouvrables.

Lorsque vous êtes prêt à déposer votre plainte, rendez-vous au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Vous pouvez également envoyer votre plainte au procureur de la République du tribunal avec toutes les preuves que vous possédez.

Il vous est également demandé de signaler la fraude au CPF via un formulaire qu’il faut joindre à votre demande à envoyer à cette adresse : MCF_Gestion-des-Titulaires@caissedesdepots.fr. Attention : Seules les fraudes sont traitées à cette adresse. Les services du CPF vous tiendront informé de la suite des démarches.

Conseils pour reconnaître éviter les arnaques au CPF

  • Dans tous les cas, ne donnez en aucun cas vos codes CPF. Sachez que le CPF ne vous contacte pas. Donc toutes offres d’emploi, parrainages ou autres sollicitations liés au CPF sont très certainement des escroqueries.
  • Il ne faut également jamais cliquer sur un lien douteux ou rappeler un numéro inconnu, même si l’interlocuteur vous demande de le faire.
  • Si un organisme vous contacte, il vous est conseillé d’ensuite contacter directement l’organisme concerné afin de confirmer le message ou l’appel que vous avez reçu et confirmer avec elle qu’il ne s'agit pas d’une fraude et que c’est bien elle qui vous a contacté.
  • Le site du CPF permet d’avoir accès à l’historique de connexion et des actions. En cas de doute, vérifiez les dernières connexions à votre compte afin de savoir si vous n’avez pas été piraté.
  • Si on vous fait une offre de formation, vérifiez bien que cette dernière vous prépare réellement à une certification ou un DE (diplôme d’Etat) et que la formation est en adéquation avec le certificat proposé. En outre, beaucoup d'organismes frauduleux peuvent laisser entrer des candidats sans les pré-requis nécessaires pour faire du chiffre d’affaires. Vérifiez donc les pré-requis de la formation, certaines ne s’adressent pas à des débutants.
  • Vous pouvez également vérifier si l’organisme est réellement habilitée à proposer la certification. Sur le descriptif de la formation, tout en bas, vous pouvez trouver un onglet vous permettant d’avoir accès à la liste des organismes qui préparent à cette certification. Si votre organisme n’y figure pas, il vaut mieux l’éviter.

Certains organismes de formation peuvent être certifiés Qualiopi qui atteste de la conformité de ces organismes avec le Référentiel National de Qualité. Cette certification indique que le processus de l’organisme est certifié officiellement. C’est le cas de Wall Street English, par exemple, qui propose des formations en anglais éligible au CPF.