Aller au contenu principal

5 conseils pour faire carrière à l’international

5 conseils pour faire carrière à l’international
15
Jan
2021

5 conseils pour faire carrière à l’international

Vous rêvez de faire carrière à l’étranger et souhaitez exporter vos talents vers de nouveaux horizons ? En effet, partir travailler dans un autre pays est une aventure qui possède de nombreux avantages : apprendre une langue, faire de nouvelles rencontres, découvrir des coutumes et un monde du travail différent de celui que l’on connaît, mais aussi ajouter une belle ligne à votre CV qui témoignera de votre audace et de votre détermination auprès de futurs employeurs.

Afin de maximiser vos chances de décrocher un emploi à l’international, voici quelques conseils avisés à garder sous la main lors de vos prochaines aventures professionnelles.

1. Parler la langue couramment

C’est la condition sine qua non pour trouver un bon emploi à l’étranger. Si vous n’avez pas encore déterminé où poser bagages, il convient de se rappeler que l’anglais est parlé par 2 milliards de personnes à travers le monde. La maîtrise de l’anglais vous permettra non seulement d’exercer dans les quelque 75 pays anglophones, mais également dans une multitude d’autres pays dans lesquels vous trouverez des interlocuteurs et employeurs anglophones.

Si vous pensez ne pas avoir le niveau nécessaire pour parler anglais au travail, sachez que Wall Street English propose des formations d’anglais professionnel qui vous permettront de progresser rapidement pour atteindre vos objectifs.

2. Adaptez-vous à la culture du pays

Toutes les expériences et les diplômes au monde ne remplaceront pas votre savoir-vivre pour trouver un travail à l’étranger. Intéressez-vous aux coutumes et aux mœurs du pays dans lequel vous souhaitez exercer et préparez-vous à vous y adapter avant de partir. Ce qui est insignifiant dans un pays peut revêtir une importance capitale dans un autre, et vice versa. La meilleure façon de ne pas faire de faux pas, c’est de rester à l’écoute et d’observer les habitudes des habitants en faisant preuve d’humilité et d’ouverture d’esprit ! Vous n’en sortirez qu’enrichi.

3. Rédigez votre CV en fonction du pays

Là encore, il s’agit de prendre en compte les pratiques spécifiques à chaque pays. Si les Français ont  tendance à privilégier l’impact visuel au contenu de leur CV, sachez que les anglais préféreront certainement un CV de deux pages bien détaillé. De la même manière, inutile de renseigner trop d’informations personnelles (âge, sexe... ) qui pourraient être perçues comme inappropriées. Dans l’idéal, renseignez-vous auprès d’un habitant qui saura vous faire part des subtilités du monde professionnel de son pays.

4. Renseignez-vous auprès des structures locales

Comme en France, il existe dans le monde entier des organismes destinés à vous aider dans votre recherche d’emploi. Vous y rencontrez un conseiller qui saura vous aider dans vos recherches, vous aiguiller dans la rédaction de votre CV et lettres de motivations, mais aussi dans le comportement à adopter en entretien et sur votre futur lieu de travail.

5. Constituez-vous un réseau sur place

Si les compétences et l’expérience pèsent fortement dans la balance quand il s’agit de trouver un job, le réseau reste un levier indispensable pour faire décoller votre carrière. Là encore, notez que la maîtrise de la langue sera un atout de taille pour créer des liens avec les professionnels locaux.

Pour commencer à vous tisser un réseau, prenez contact avec d’autres étrangers venus faire carrière dans ce pays avant vous. Ils vous aideront à rencontrer d’autres personnes et à étendre progressivement votre liste de contacts, mais vous permettront également d’avoir un repère familier qui sera toujours bénéfique dans un environnement inconnu.

 

Si ces conseils ont pour but de vous aider à organiser votre projet de carrière à l’étranger, sachez que le plus gros du travail est bien d’oser faire le grand pas. Si vous avez lu jusqu’ici, vous êtes bien parti pour conquérir le marché de l’emploi aux quatre coins du globe ! Pour aller plus loin, découvrez notre dossier “Comment trouver un emploi à l’étranger”.