Aller au contenu principal

Comment apprendre l’américain facilement ?

Apprendre l'américain
15
Jul
2020

Anglais, américain : quelles différences ?

On considère parfois de façon trop hâtive que savoir parler anglais, c’est aussi savoir parler américain. En réalité, il existe de nombreuses différences entre les deux variantes de la langue anglaise parlées en Grande-Bretagne et aux États-Unis. La principale se situe bien sûr au niveau de l’accent. Si la manière de prononcer certains mots est très différente entre le Royaume-Uni et les États-Unis, c’est aussi le cas entre certains États américains.

Des changements notables interviennent par ailleurs au niveau du vocabulaire, de la grammaire et de l’orthographe. Si vous n’y êtes pas préparé (avant un voyage aux États-Unis par exemple), ces différences peuvent être difficiles à appréhender. Il est donc intéressant de prendre quelques initiatives pour apprendre plus spécifiquement l’américain et vous rapprocher des habitudes d’un locuteur natif.

La question de la prononciation

L’une des différences les plus fondamentales entre l’anglais britannique et l’anglais américain réside bien entendu au niveau de la prononciation. L’accent américain implique des changements notables qu’il est bon de connaître. Des sons très courant comme le « t » ou le « r » à la fin des mots ne se prononcent pas de la même manière en Grande-Bretagne et aux États-Unis. L’apprentissage de l’américain nécessite donc d’être au fait de ces changements et d’être en mesure de modifier les habitudes prises en apprenant l’anglais.

Pour vous aider dans un premier temps, vous pourrez vous référer aux dictionnaires phonétiques faciles à utiliser. Ils vous indiqueront de manière immédiate les différences de prononciation sur tous les mots pour lesquels vous pourrez avoir un doute. Cependant, la théorie a ses limites et rien ne remplace la pratique dans ce domaine.

Regarder des programmes américains en VO

Pour apprendre l’anglais américain, vous devrez nécessairement vous confronter à cet accent bien particulier. À moins de pouvoir converser directement avec un locuteur natif américain dans votre entourage, la solution la plus pratique consiste à regarder des films, séries et émissions américaines en VO. L’anglais américain vous deviendra ainsi plus familier au fur et à mesure. Au début, il est plus simple de regarder ces programmes avec des sous-titres puis de vous en passer petit à petit.

Regarder des films américains en VO sous-titrée anglais vous permettra de reconnaître l’accent américain et de l’associer avec l’orthographe des différents mots prononcés. En visionnant un film deux fois (avec puis sans sous-titres), vous pourrez faire de vrais progrès en peu de temps. Parmi les nombreux films américains à recommander, vous pouvez vous orienter vers des classiques comme Forrest Gump (qui revisite l’histoire des États-Unis) ou Le Loup de Wall Street (pour l’américain des affaires).

Lire la presse américaine régulièrement

Des variations orthographiques sont également à noter entre l’anglais employé en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Des différences telles que le suffixe –our remplacé par –or, ou bien le suffixe –re devenant –er en américain sont notamment à connaître.

Pour repérer naturellement ces divers changements, il est profitable de lire de grands journaux américains en version papier ou bien en ligne. Parmi les périodiques américains de référence, le grand magazine culturel The Atlantic, tout comme l’incontournable New York Times et le quotidien politique de référence The Washington Post sont autant de publications à recommander.

En matière d’apprentissage de la langue, rien ne remplace l’immersion dans la culture locale. Pour parfaire votre apprentissage de l’américain, pourquoi ne pas entreprendre prochainement un voyage aux États-Unis en suivant ces quelques conseils pour un parfait road trip dans l’Ouest sauvage ?