Aller au contenu principal

Comment apprendre à parler anglais ?

Une femme souriante en face de son ordinateur
22
Dec
2020

Parlé par plus d’un milliard de personnes et langue la plus utilisée dans le monde du travail et des relations diplomatiques, l’anglais est un outil de communication indispensable à maîtriser pour comprendre le monde qui nous entoure.

Malgré tout, l’enseignement académique classique ne permet pas à tous ceux qui en bénéficient d’obtenir un niveau satisfaisant à l’issue de leur parcours scolaire. Vous souhaitez améliorer votre niveau d’anglais afin de voyager, travailler à l’étranger ou simplement ouvrir de nouveaux horizons ?

A tout âge et quel que soit votre niveau de départ, il est tout à fait possible d’apprendre à parler anglais, notamment en suivant une formation adaptée, mais également en prenant quelques bonnes habitudes au quotidien.

Apprendre à parler anglais avec une formation d’anglais

Que vous soyez grand débutant ou déjà confirmé, suivre une formation d’anglais vous permettra d’acquérir des connaissances linguistiques solides et complètes.

Pour rendre l’apprentissage de l’anglais plus efficace et accessible à tous les profils, Wall Street English a mis au point une méthode unique qui s’inspire d’un processus naturel dont nous avons tous fait l’expérience : l’apprentissage de la langue maternelle. Enfant, vous vous êtes familiarisé au français en écoutant votre entourage parler, en répétant ce que vous entendiez de plus en plus fidèlement, puis vous avez étudié la partie théorique de la langue à l’école alors que vous maîtrisiez déjà l’oral.

La méthode Wall Street English fonctionne de la même façon : 65% du temps est consacré à l’écoute et à la pratique de l’oral, et 35% à la théorie grammaticale et à l’écrit. A l’issue de cette formation, vous serez capable, au minimum, de tenir une conversation courante en anglais, de comprendre et de vous exprimer à l’aide d’un vocabulaire simple et utile.

Pour en savoir plus sur les différentes formations d’anglais proposées

A l’image d’une plante que l’on fait pousser, l’apprentissage de l’anglais se cultive et se nourrit. Pour continuer à progresser et à maintenir un bon niveau ou bien consolider vos acquis en parallèle de la formation, voici quelques pratiques qui vous seront d’une aide précieuse :

Apprendre à parler anglais en regardant des films et séries en VO

Regarder vos émissions, séries et films anglophones favoris en version originale est l’exercice idéal pour apprendre à parler anglais sans avoir l’impression de travailler. Selon votre niveau de départ, vous pouvez commencer avec des sous-titres français ou anglais qui vous permettront, sans même vous en rendre compte, d’intégrer de nouveaux mots de vocabulaire, des automatismes, des intonations et des accents qui amélioreront significativement votre prononciation et votre capacité à vous exprimer à l’oral.

Si vous êtes réticents à l’idée de devoir lire les sous-titres en regardant un programme, faites confiance à votre cerveau qui s’habituera très vite à cette gymnastique ! Au bout de quelques minutes, vous n’y penserez même plus et apprécierez l’authenticité des dialogues dans la langue originale.

Apprendre l’anglais à l’aide de livres

Si vous possédez déjà quelques notions, essayez de lire un livre anglophone dans sa version originale. Pour commencer, choisissez des ouvrages plutôt simples ou des livres que vous avez déjà lus en français !

Ne vous attendez pas à comprendre chaque mot du premier coup. Il est parfaitement normal de ne pas connaître la traduction exacte de chaque expression, mais vous constaterez que ce n’est pas toujours nécessaire pour comprendre le sens de l’histoire ! Cet exercice vous montrera que vous n’avez pas besoin de parler parfaitement une langue pour dégager les éléments essentiels d’un discours ou d’une conversation.

Si vous n’êtes pas encore à l’aise avec les livres complètement anglophones, sachez qu’il existe des livres bilingues dans lesquels chaque page est traduite sur la page d’en face. Ne vous privez pas de cet outil qui vous permettra d’acquérir du vocabulaire, d’améliorer votre syntaxe et de prendre confiance en vous !

Ecouter la radio anglophone pour apprendre la langue

L’avantage d’écouter la radio en anglais, c’est que vous pouvez progresser tout en faisant autre chose ! Si vous avez peu de temps libre ou êtes souvent en voiture ou dans les transports, trouvez une station de radio anglophone en ligne qui vous plaît et écoutez-la dès que vous le pouvez, en faisant la cuisine, le ménage, en marchant, dans la voiture, pendant votre séance de sport…

Si vous avez l’impression de ne pas tout comprendre la première fois, ne reculez pas si vite. Rapidement, vous reconnaîtrez les expressions qui reviennent régulièrement et déchiffrerez de plus en plus facilement ce que vous entendez.

Lire la presse anglophone

Lire la presse anglophone est également un excellent moyen de progresser en liant l’utile à l’agréable. D’une part, vous aurez un accès privilégié à l’actualité dans le monde, et d’autre part, vous découvrirez de nouvelles formulations, de nouveaux mots et développerez des automatismes de lecture qui vous permettront de comprendre bien plus rapidement l’anglais écrit.

Selon vos centres d’intérêt, vous avez la possibilité de consulter les éditions en ligne de grands journaux, tels que The Times, BBC News Online, The Daily Mirror ou encore The Guardian pour la presse britannique, mais aussi National Geographic, The New York Times, The Washington Post ou Forbes pour la presse américaine.

Discuter en anglais pour s’exercer régulièrement

Si vous en avez l’occasion, échangez avec des personnes dont l’anglais est la langue natale. Par exemple, si un touriste vous demande un renseignement, osez lui répondre même si vous manquez un peu d’assurance. Si vous avez la chance d’avoir parmi vos connaissances des natifs anglophones ou que vous êtes en contact avec des personnes anglophones sur les réseaux sociaux, essayez d’engager la conversation.

Au cours d’une formation d’anglais Wall Street English, vous participerez à des cours de conversation en groupes de niveaux homogènes pendant lesquels vous pourrez mettre en pratique vos progrès à l’oral sans être bloqué par la crainte de vous tromper ou d’avoir l’air bête.

La peur du jugement d’autrui étant l’un des plus grands freins à l’oral, discuter en anglais dans un contexte convivial et décontracté vous permettra de surpasser cet obstacle et de réaliser qu’il n’est pas grave de se tromper, et même que c’est essentiel pour progresser !

Voyager pour gagner en aisance à l’oral

Rien de tel que d’être plongé dans un pays anglophone pour progresser rapidement. Et pour cause, vous n’avez pas d’autre choix que de pratiquer l’anglais pour communiquer ! Si vous avez la chance de faire un voyage au Royaume-Uni, voire aux Etats-Unis ou en Australie, vous serez surpris de la rapidité avec laquelle vous gagnerez en aisance à l’oral.

Certes, les premiers jours, vous risquez de parfois manquer de vocabulaire ou de faire quelques fautes de syntaxe, mais à force d’écouter, de répéter et de reformuler, vous arriverez de mieux en mieux à comprendre et à vous faire comprendre. L’idéal est de loger chez l’habitant, afin de s’imprégner de la culture et de la langue sans être tenté de se tourner vers d’autres francophones !

Vous souhaitez apprendre à parler anglais dans un environnement immersif mais n’avez pas prévu de voyager dans un futur proche ? Dans les centres de formation d’anglais Wall Street English, vous serez baigné dans un environnement 100% anglophone pour vous inciter à vous exprimer à l’oral !

Prendre des notes

Dans les journaux que vous lirez, les films et séries que vous verrez et les émissions de radio que vous entendrez, essayez de repérer les mots que vous ne connaissez pas et de les noter pour en chercher la traduction. Si cette méthode peut sembler trop scolaire aux yeux de certains, elle est pourtant très efficace lorsqu’il s’agit d’enrichir son vocabulaire.

Pour mieux mémoriser ces nouvelles trouvailles lexicales, prenez soin de noter la phrase entière dans laquelle vous aurez trouvé un nouveau mot. De cette manière, vous pourrez plus facilement réutiliser ce mot dans le contexte approprié.

Vous souhaitez apprendre à parler anglais et à vous exprimer fluidement ? Contactez-nous et bénéficiez d’un bilan d’anglais offert.