Aller au contenu principal

Gotta, wanna et gonna : les contractions en anglais

Gonna, wanna et gotta en anglais : que signifient-ils ?

 

Les contractions gotta, gonna et wanna en anglais

Vous les avez sans doute déjà entendus au détour d’une conversation entre deux amis, dans une chanson ou dans un film en anglais. Les mots wanna, gonna et gotta sont omniprésents dans l’anglais oral informel, mais sont pourtant absents de la majorité des dictionnaires et des documents écrits, ce qui peut causer une certaine confusion pour les francophones qui apprivoisent la langue de Shakespeare.

 

En réalité, gonna, gotta et wanna ne sont autres que des contractions employées dans le langage familier, notamment dans l’anglais américain ! Voici d’où elles viennent, ce qu’elles signifient et comment les utiliser.

Signification de wanna, gonna et gotta en anglais

  • Wanna est la contraction de want to

Il s’utilise donc pour remplacer le verbe want, qui signifie “vouloir”, et la préposition “to” qui introduit le complément d’objet.

Par exemple :

I want to visit Italy → I wanna visit Italy → Je veux visiter l’Italie

She doesn’t want to come → She doesn’t wanna come (Elle ne veut pas venir)

 

  • Gonna est la contraction de going to

Il s’emploie de la même manière que wanna, pour remplacer le verbe “go” conjugué au présent be + ing, et la préposition to qui introduit la base verbale de l’action qui est annoncée.

Par exemple :

I’m going to call my sister → I’m gonna call my sister → Je vais appeler ma soeur

Hurry up, we’re going to be late ! → Hurry up, we’re gonna be late ! → Dépêche-toi, on va être en retard !

 

  • Gotta est la contraction de got to, mais s’emploie surtout en tant que contraction de have got to ou have to.

Il se place entre le sujet et la base verbale de l’action qui doit être effectuée par le sujet.

Par exemple :

I have got to go → I gotta go  → Je dois y aller

You have to tell him ! → You gotta tell him ! → Tu dois lui dire

Autres contractions en anglais

Voici quelques-unes des autres contractions que vous pourrez trouver dans le langage anglais familier. Si l’emploi de ces mots peut contribuer à vous faire passer pour un véritable anglophone auprès de vos connaissances natives, il est toutefois à proscrire dans un contexte professionnel ou toute autre situation nécessitant un mode d’expression plus formel.

  • ain’t : isn’t / am not / are not

He ain’t the most popular guy at school. → He isn’t the most popular guy at school. → Ce n’est pas le gars le plus populaire de l’école.

She kinda looks like you! → She kind of looks like you! → Elle te ressemble un peu !

  • gimme : give me

Can you gimme some water? → Can you give me some water? → Peux-tu me donner de l’eau ?

  • lemme : let me

Lemme see that document. → Let me see that document → Laissez-moi voir ce document

  • lotta : lot of

There’s a lotta French students in this city. → There’s a lot of French students in this city → Il y a beaucoup d’étudiants français dans cette ville.

  • watcha : what do you / what are you

Watcha saying ? → What are you saying ?  → Que dis-tu ?

  • dunno : don’t know

Sorry, I dunno. → Sorry, I don’t know. → Désolé, je ne sais pas.

  • outta : out of

Let’s get outta here. → Let’s get out of here. → Sortons d’ici.

  • betcha : bet you

I betcha he forgot her birthday. → I bet you he forgot her birthday. → Je te parie qu’il a oublié son anniversaire.

  • gotcha : got you

Haha, gotcha ! → Haha, I got you ! → Haha, je t’ai eu !

  • y’all : you all

I’m glad to spend the day with y’all. → I’m glad to spend the day with you all. → Je suis content de passer la journée avec vous tous.

  • innit : isn't it (UK)

Nice weather, innit ? → Nice weather, isn’t it ? → Il fait beau, n’est-ce pas ?

Vous avez toutes les clés en main pour parler l’anglais familier comme un vrai native speaker ! Pour aller plus loin, découvrez 50 expressions idiomatiques anglaises.